Il n'y a plus de saison ma pôv dame

Publié le par Raphaëlle Hosteins

 

Eh non, y a plus de saison ! Du soleil en novembre et de la neige, en juillet, c’est déjà vu. Mais ce qui vient juste de me choquer (ok, c’est un peu abusé, disons que j’ai été surprise), c’est ce que je viens de trouver dans ma boîte aux lettres ce 27 septembre 2016. Quoi ? Quoi quoi ? Ah, qu’est-ce que j’y ai trouvé ? Un catalogue. Oui, un catalogue mais de noël. 3 mois à l’avance !!!!

L’anticipation, c’est super. Ça permet de ne pas s’exciter comme un philatéliste dans un centre de poste ou un dermatologue au milieu d’un groupe d’ados (vous avez l’image) et ce le 24 décembre alors que vous devez encore préparer le dîner et décorer la table. Ou de jouer des coudes pour acheter un cadeau qui plaira sûrement pas beaucoup même s’il sera poliment reçu par un « oh » ou un « ah » hypocrite. Et ça permet aussi de respecter le budget ou au moins de ne pas se ruiner totalement et de commencer l’année suivante avec comme seul projet d’aller faire la manche.

Oui, je suis pour l’anticipation. Mais attaquer les fêtes 90 jours avant l’heure, je dis non. Je croyais qu’après la période « rentrée scolaire » suivait celle de la Toussaint. Mais peut-être que fêter les morts et fleurir les tombes ne fait plus rêver… (Et là je me demande : pourquoi ?) A moins que ce ne soit plus dans l’air du temps de revendiquer une fête catholique (bon, je m’en fous, je suis athée mais quand même, c’est culturel un peu !). Est-ce que même Halloween est en perte de vitesse ?

Il se pourrait aussi tout simplement que cette enseigne ne veuille que faire du zèle en se positionnant bien avant toutes les autres. Ou que l’imprimeur se soit emballé et ait appuyé sur le bouton un mois trop tôt ou qu’il ait voulu enquiquiner (charmant vocable) la directrice qui a refusé ses avances (ou qui lui en a trop faites). Mais ils ont eu la décence de ne pas inscrire le mot Noël sur la première page. Non, c’est précisé : Jouets de Fin d’Année. Tiens tiens. Encore un rejet de la religion ? Ou le but était-il de ne pas agacer les mamans qui pensent comme moi ? Ben c’est râté.

J’avoue, je ne sais pas comment ni pourquoi on en est arrivé là mais je hurle STOP. Laissez-nous profiter un peu du temps sans nous l’accélérer. Il passe déjà si vite ! N’est-ce pas les parents !!? On mange des yeux notre bébé puis on se retourne pour se gratter le … dos (non mais) et quand on le regarde à nouveau, il a 1 an et il marche, puis 3 ans et il va à l’école et 6 ans et il lit puis 11 ans et il est au collège avec les cheveux un peu gras… Bref, j’implore les extraterrestres pour qu’ils m’offrent le pouvoir d’arrêter le temps et j’emm… les enseignes mercantiles qui polluent ma boîte ! Allez hop ! A la poubelle ! Non, je plaisante, je le mets dans un tiroir pour le ressortir au bon-moment-que-moi-même-j’aurai-choisi-parce-que-je-suis-une-consommatrice-libre !!!!!! Ou pas.

Il n'y a plus de saison ma pôv dame

Publié dans réflexion(s), R du temps

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article