Anti ou Pro?

Publié le par Raphaëlle Hosteins

Il y a les pro (les parents) et les anti. Chez nous on est plutôt pro-Pronote. Pour les chanceux qui ne connaitraient pas (car ça veut dire qu’ils n’ont pas d’ado à la maison), il s’agit d’un site, une application, un progiciel (en fait j’en sais rien, je suis du genre nulle en informatique) sur lequel les professeurs et l’établissement rentrent quotidiennement des informations que les parents découvrent avec plus ou moins de (dé)plaisir.

Pour les anti, c’est un peu comme un bulletin de notes quotidien avec les punitions associées (dixit un post-post-ado de 26 ans qui garde un souvenir amer des bulletins…). Ce n’est pas faux. Chéri et moi avons effectivement l’impression, à chaque fois ou presque qu’on ouvre la boîte-surprise, de recevoir un bulletin déplaisant. Car on y voit les notes, les remarques, les punitions… mais on y voit aussi les devoirs !!

De ce point de vue-là, c’est une belle invention. Grâce à Pronote, fiston ne peut plus nous dire « la prof ne nous a pas donné de devoirs » ou « je n’ai pas eu le temps de noter ». Enfin, il le dit quand-même mais maintenant on a la super parade avec « Super Pronooooote » !

Et pour les élèves sérieux et travailleurs, c’est franchement un plus. Les parents sont satisfaits à petites doses mais souvent. Ça équilibre.

Quant aux jeunes eux-mêmes, les concernés, ils n’ont pas vraiment d’avis, ne se positionnent pas : « Ben euh… j’sais pas ». En fait, ils n’ont pas connu la joyeuse époque où l’on pouvait se précipiter sur la boîte aux lettres avant les parents pour cacher, détruire ou juste falsifier le bulletin (enfin… on m’a raconté hein ! Sacré « on »). Pour eux, Pronote est normal. C’est comme internet et les mouchoirs en papier, ils n’ont rien connu d’autre.

Aujourd’hui j’ai quand-même un peu innové. Après le vol de mon téléphone portable, et l’achat d’un nouveau, il m’a fallu réinstaller quelques applications. Et en cherchant, que découvré-je ?? L’application Pronote. C’est avec un sourire malin et une satisfaction mitigée (bah parce que voir les mauvaises notes depuis le tram ou les WC, bof bof en fait) que je l’ai installée et montrée à mon bonhomme. No reaction. Pas grave, je dis vive la technologie embarquée ! Je suis une maman connectée !!!!

Publié dans mon quotidien de maman

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article