Maman est encore de sortie (entre copines)

Publié le par Raphaëlle Hosteins

En mode copine, me voilà de sortie avec ma BFF, ma belle-sœur chérie et ses cops. Oubliés les enfants (ou presque), les corvées, les tracas...

Bon, parce qu'il est impossible de passer du tout au rien, le début de soirée se fait plutôt en mode maman-est-de-sortie. On cause bambins : où sont-ils ? Comment s'est passée la semaine ? Quelles misères nous ont-ils faites ? Pourquoi en avons-nous fait ???? Non, je plaisante. Pas la peine de se poser la question, la réponse n'existe pas !

Bref, un peu comme une transition dans une rédaction, nous lions nos vies de maman à celles de femmes pour mieux passer à la partie "je profite !!😜👍🏼💃🏻"

Et pas question de faire du hors-sujet, ce soir le thème est clair : s'amuser entre nanas.

 

Le verre terminé, nous rejoignons les minettes dans un restaurant à tapas créole (tiens, ça me rappelle des souvenirs www.mafamilleauxantilles.com) : c'est bon (surtout les cocktails), épicé et ambiancé. Les discussions tournent autour du film 50 nuances (pas vu mais il semble que je ne rate rien), les tatouages, les gars... Aaaaahhhh les bons sujets qui changent du quotidien !

 

Après ça, on rentre dans un bar, un peu au hasard, une histoire de Pirates. Pas de regrets quant au (non) choix : du monde, de la musique et toujours des cocktails. À 40 ans, ou presque, on aurait pu se sentir vieille mais non (à tort ou à raison d'ailleurs). La musique est hétéroclite : Gala, Aznavour, Téléphone, Louise Attaque, AC DC (ou Metallica ou un autre groupe qui fait du bruit… bah je sais pas moi !!!! Je confesse, j’ai de grosses lacunes en la matière). C’est franchement sympa.

Alors que je me dis que dans cette cale à bateau reconstituée, il y a beaucoup de bois (et peut-être pas de sortie au fond…), le barman enflamme littéralement le comptoir. J’essaie de refouler mes peurs primitives et profite du spectacle (le fouuuu !). Puis un client enfile un casque, boit 4 shooters et reçoit sur sa caboche ainsi protégée des coups de pelle et d’extincteur. C’est amusant (les fouuuuuuus !!!).

 

Les jeunettes (ben 9 ans de moins, ça compte) proposent d’aller dans un autre bar. La vieille et moi hésitons : elle a les 90 ans de mamy le lendemain midi et moi, ben euh… j’vous dirai plus tard mais ce n’est pas le soir idéal pour me déhancher. Du coup, ma friend et moi dégainons nos téléphones pour nous faire ramener. En moins de 2, nos chauffeurs sont là (quel progrès !) et à 1h30 nous sommes au lit (chacune dans le sien).

 

Voilà, la sortie entre copines, c’est fait, bien fait et à refaire.

 

 

Maman est encore de sortie (entre copines)

Publié dans sortie sans enfant

Commenter cet article

COMPARABANQUES 25/02/2017 08:08

Des informations pertinentes merci