Mais quel bel âge!

Publié le par Raphaëlle Hosteins

On entend souvent que 40 ans, c’est un bel âge et notamment pour une femme. Bien que j’en sois loin (364 jours tout de même avant le jour béni qui fera de moi une quarantenaire), j’aimerais apporter mon témoignage de femme à la veille de l’âge d’or.

D’abord, et parce que c’est peut-être la première inquiétude d’une femme de 20 ou 30 ans, je tiens à rappeler au monde qu’on ne se décrépit pas forcément quand approche la 4ème décennie. Pour ma part, après avoir longtemps négligé l’importance de prendre soin de soi, j’ai eu le déclic à 36 ans : j’ai fait attention à ce que je mangeais et je me suis mise à faire du sport, du vrai, à raison de 2 à 3 sessions par semaine. Résultat : moins 10 kilos en 1 an, un corps (re)trouvé et une sensation de bien-être incroyable ! Je me suis aussi laissée pousser les cheveux, j’ai apprivoisé le mascara (enfin je crois) et j’ai relevé la tête, fière.

Et puis, pour beaucoup de mères en tout cas, « 40 ans » riment avec « fini les enfants ». Non, on ne se débarrasse pas de ceux qu’on a déjà, j’ai déjà dû vous dire que c’est illégal. Mais on en a fini avec les grossesses et les couches et les nuits-sans-sommeil-qui-vous-laissent-de-grosses-cernes et les enfants déjà faits se gèrent plus ou moins. Chez nous c’est plutôt plus que moins, ils se gardent tous seuls à diverses occasions : libérééééééééééééeeeeeeeeee !!!! On peut donc envisager des sorties sans avoir la tâche ingrate et difficile d’essayer de les caser chez les grands-parents avec l’air de leur faire une fleur. Ou partir faire un footing ou du shopping sans se trainer poussette ou mioches récalcitrants qui rendent toute activité extrêmement pénible.

Presque-40-ans, c’est aussi une stabilité dans le travail et les amis (en général), et une façon de voir la vie plus détendue. On s’assume, on assume ce qu’on dit et ce qu’on fait et on emm…. bien les autres. On relativise. On apprécie la vie.

Tout n’est pas parfait mais pour rien au monde je ne reviendrais en arrière. Je suis heureuse de mon âge et n’oublions pas qu’une dizaine, ça se fête !!! Alors, vivement l’année prochaine, non ?!

Et pour vous? Comment ça se passe?

Publié dans réflexion(s)

Commenter cet article