Voudra-t-il encore de moi??????????

Publié le par Raphaëlle Hosteins

En voilà une question terrible qu’on ne se pose cependant pas tout de suite. Car une future maman, en général, imagine l’enfantement comme un enchantement ; une rencontre idyllique avec la personne que l’on aimera le plus au monde. On pourrait presque entendre des violons et apercevoir des danseuses classiques en tutu célébrant l’amour maternel !

C’est bien normal cette représentation rêvée puisque c’est ce que nous, les mamans vétérans,  relayons à grand coups de « tu verras, c’est formidable, incroyable, inimaginable !!!! » ou « ce sera le plus beau jour de ta vie ! ». Alors oui, c’est vrai, mes 3 accouchements restent, loin devant tout autre événement, les plus beaux souvenirs de ma vie et de celle du papa aussi. D’autant que chéri a assisté à la délivrance, les 3 fois !

Et voilà donc la question qui pointe son bout de nez. Au moment où l’on sait que l’homme qui nous a engrossée sera présent pour vérifier que l’enfant qui sort est de lui (ah non ? Ce n’est pas pour ça ?), à ce moment-là se pose la terrible question : Voudra-t-il encore de moi ? Quand il m’aura vue gueulante et gémissante, en sueur, l’œil mauvais et qu’il comparera le diamètre de la tête du bébé avec…, me désirera-t-il toujours ?

Certains futurs papas ont déjà du mal à honorer leur femme quand elle porte la vie ou tourne de l’œil dès que jaillit une gouttelette de sang. Je ne pourrai pas vous prédire comment ils vivront la sortie de l’alien. Mais pour les messieurs solides qui ne craignent pas les substances visqueuses et qui se moquent bien de déranger junior pendant la grossesse (on va quand même pas s’abstenir plusieurs mois !!! Horreur !!! C’est plutôt ce genre d’événements qui ferait fuir chéri…), pour ces papas-là, croyez-moi, assister à l’accouchement ne perturbera en rien leur libido.

Par expérience, je peux vous assurer que oui, il voudra encore de vous. Pour notre ainée, chéri aime à raconter jusqu’où l’obstétricien a dû plonger son bras pour attraper la tête de l’enfant récalcitrant. Il en rit de bon cœur et d’ailleurs, bien que le médecin lui ait demandé de rester près de ma tête, il n’a pas raté grand-chose du spectacle qui se reflétait dans la couveuse.

Pour le second, il a très volontiers obéi à l’obstétricienne qui lui proposait de venir voir les cheveux du petit, tout blonds (ce qui permettait de ne pas les confondre avec ma propre fourrure, classe). Quant à la dernière, il aurait carrément aimé la sortir lui-même mais c’est finalement moi qui ai eu ce privilège en l’attrapant aux aisselles et la hissant sur mon ventre.

Bref, chéri a tout vu mais il a parfaitement su faire la part des choses. Pour vous dire : un mois après les accouchements, il trépignait : mais c’est quand qu’on refait l’amoureeeuuuuh !

Je ne vais pas vous faire de dessin ni de description, non non mesdames, mais je suis formelle : pas de problème de désir dans mon couple. C’est peut-être pas une vérité mais c’est mon expérience alors No Panic (et moins par moins, ça fait plus, non ? … Vous avez compris ??? Allez, dites-moi si vous avez compris ma super dernière vanne hyper sophistiquée 😝)

Publié dans questions de maman

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Plumes à paillettes 01/07/2017 22:26

J'adore ! J'avoue avoir eu plus peur qu'il tourne de l’œil, que de l'image qu'il en garderai va savoir pourquoi :-D

Raphaëlle Hosteins 02/07/2017 21:45

parce que la "faiblesse" du mâle est un sujet souvent abordé!

Les Délices de framboise 30/06/2017 18:14

ah je trouve que l'on parle rarement de ce sujet et pourtant il est important pour chaque couple qui devient parent.
Je sais que Monsieur papa a vu ce qui se passait en bas et ça ne l'a pas fait fuir non plus :D
Bises

Raphaëlle Hosteins 30/06/2017 21:49

Un sujet tu comme tant d'autres... ;-p

Picou 05/06/2017 11:32

Très bon article sur un sujet original, et je ne peux que confirmer! Je ne voulais pas que mon chéri aille en dessous des épaules...mais en fait de là bas il voyait déjà pas mal, et par la force des choses il a dû aller aider...Et bien ça ne l'a pas fait fuir! (et sinon : j'ai pas compris la blague!!)

Raphaëlle Hosteins 05/06/2017 19:05

Dans "No panic", no et pa(s) s'annulent, reste... Jeu de mot moisi, c'est tout moi