Est-ce que je vais réussir à accoucher????

Publié le par Raphaëlle Hosteins

Est-ce que je vais réussir à accoucher ? En suis-je capable ?

Question rhétorique évidemment, aucune femme doute au point de se croire condamnée à rester enceinte pendant des années ! Et vous imaginez l'angoisse ? Le gamin qui grandit encore et encore ??? Non, vraiment, mieux vaut le sortir cet alien. 

Et puis franchement, c’est souvent un peu tard pour se poser la question parce qu’elle vient quand le ventre grossit, grossit, grossit au point qu’on réalise soudain : mais va falloir qu'il sorte cet enfant!!!! Et je suis pas prête du tout moi !!!! Mais tout ce qui rentre doit sortir, c'est dans l'ordre des choses.

 

Maintenant, je comprends : il y a quand même près de 3 kilos et 50 centimètres de différence entre l'objet entrant et celui qui cherche la sortie. Une broutille ! Et s’il a été plaisant de l’y faire entrer (bah si en général hein! Non? Désolée), il le sera moins de l’éjecter (ben ça c'est sûr en revanche).

 

Ne craignez rien mesdames, je peux vous donner un conseil qui a parfaitement fonctionné pour moi et à chaque fois : n'y pensez pas. Comme la peur n'évite pas le danger, l'appréhension n'évite pas la douleur. L'inéluctable se produira : vous finirez cette grossesse jambes écartées, en sueurs et vagissante (sauf césarienne mais ne vous inquiétez pas, ce seront d'autres désagréments pour vous. Pas de raison), mieux vaut ne pas visualiser d’avance.

 

Donc moi je n'y pensais pas, trop angoissant. Seules les premières contractions m'ont rappelée à la réalité (on ne peut tout de même pas nier l’évidence jusqu’à la salle d’accouchement). 

 

Et finalement, miracle de la vie, on a tellement envie que ça se termine qu'on VEUT qu'il sorte. Et, à moins d'accoucher sur le sofa au milieu de pétales de dianthus hyssopifolius au rythme des grelots et en psalmodiant des incantations elfiques, des professionnels de la chose vous guident : poussez madame. Encore. Grrrrrrrrr😡

Et il suffit d'écouter et d'obéir. Ne pensez pas !!!! Ne visualisez pas !!!! En mode robot, ça le fait. Poussez, respirez, encore, vous y êtes presque, poussez fort, attendez, maintenant, c’est bien ce que vous faites…

 

Donc oui, vous allez réussir brillamment cette grande étape de la vie (pas le choix) et juste après vous allez peut-être penser "plus jamais !!!!" Et puis vous recommencerez, certainement. Parce qu'on oublie. Le mal joli. Et c'est vrai. J'en ai bien fait 3!

 

Allez, futures mamans, profitez des merveilleux mois avant et ne doutez pas de vous. Vous êtes l’avenir de l’humanité 😉

 

Est-ce que je vais réussir à accoucher????
Est-ce que je vais réussir à accoucher????
Est-ce que je vais réussir à accoucher????
Est-ce que je vais réussir à accoucher????

Publié dans questions de maman

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Picou 27/07/2017 12:00

Bien résumé! Au final : il faut forcément qu'il sorte, et même si ça doit être dans d'atroces douleurs, on aura pas le choix! Donc autant éviter de penser à toutes les options et se dire :
1/ Que c'est une douleur utile, et qu'elle aura une fin!
2/ Qu'on aura la belle récompense d'une sublime rencontre au bout (qui se fout qu'on ait l'air complètement à l'ouest au moment de ladite rencontre)
3/ que bien passé ou pas, il y a de fortes chances pour qu'on y repense ou qu'on le raconte jusqu'à la fin de nos jours!

Quoi qu'il en soit, il faudra y passer, et ce sera un moment inoubliable. Alors pas de quoi s'angoisser de trop!!

Raphaëlle Hosteins 28/07/2017 13:15

Oui, ça fait toujours des histoires genre "récits de guerre" avec ses détails sordides! Juste un "mauvais" moment à passer qui reste pourtant un beau souvenir...