Suis-je une gentille?

Publié le par Raphaëlle Hosteins

Alors que j'observe une jeune femme tout sourire renseigner quelqu’une une dans la rue, je me dis que ce doit être une gentille, une vraie. De celles qui écoutent les doléances de chacun et donneront leur sandwich malgré leur propre faim. De celles qui te rendront service avec le sourire même si tu leur demandes de nettoyer les toilettes alors qu’elles sont en robe de soirée. De celles qui feront un détour le jour où elles sont pressées parce que l’autre a besoin d’être accompagné.

 

Et je m'interroge sur moi-même. Je n'aime pas voir les gens souffrir et je ne fais pas de mal sciemment. Suis-je pour autant une gentille personne ? Il me semble que non. Mes assertions sont d’ailleurs négatives. Je ne suis donc pas gentille mais je suis une non-méchante. C'est pas mal, c'est pas bien. 

 

Depuis toujours, je ne supporte pas la douleur des autres ou leur peine. L’empathie est ma compagne. Elle m’a parfois arraché quelques larmes. Mais je n’ai jamais su être à l’écoute ou au service. Peut-on changer ?

 

On dit souvent qu'on devient plus exigeant en vieillissant mais on devient… je deviens plus tolérante aussi ! Avec l'âge, la sagesse prend ses quartiers en moi et la bienveillance avec. Même en éducation où je me surprends à être plus patiente et plus à l'écoute. Quelquefois.

Le chemin vers la gentillesse me paraît toutefois encore bien long. 

 

À défaut de gentille, je me targue d'être juste. J'essaie de faire et de dire les choses en mon âme et conscience. Sans blesser mais sans tricher. Ce n’est pas une grande réussite : je sais que je blesse parfois mais jamais intentionnellement. Et si je m’en aperçois, j’essaie de m’excuser ou de me rattraper.

 

Non, je ne suis définitivement pas une gentille comme il en existe peu autour de nous. Et j’admire cette qualité, si rare et si pure : donner sans rien attendre, pour le plaisir de recevoir un sourire. Prendre (et non pas perdre) son temps pour autrui. Trouver le mot juste, le geste apaisant. J’admire… Un jour peut-être…

 

 

Suis-je une gentille?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article