Retour sur... Las Vegas

Publié le par Raphaëlle Hosteins

Premier jour, première étape : Las Vegas

Ce n’est absolument pas une destination qui m’attirait. Nous l’avons choisie pour 2 principales raisons :

  • Quitte à passer dans le coin, c’est quand même une curiosité qu’il serait dommage de ne pas voir. Et puis, il faut bien se faire son propre avis basé sur la réalité
  • Atterrir à Las Vegas nous permettait d’attaquer les canyons directement et nous laissait ensuite le temps de rallier Los Angeles depuis San Francisco en profitant de la côte. Au lieu de passer 2 fois par Vegas comme beaucoup le font…

Nous n’y aurons fait qu’un passage (arrivés l’après-midi et repartis le lendemain matin) et nous n’avons donc pas découvert toute la ville. Nous avons dû nous contenter de l’artère principale : le strip.

 

Las Vegas, évidemment, c’est essentiellement du loisir, du plaisir, de la démesure et la ville s’adresse davantage aux adultes qu’aux enfants.  Ce n’est pas un scoop et ce ne fut donc pas une surprise.

Les casinos sont évidemment interdits aux mineurs mais comme tous les hôtels proposes leur lot de machines à sous, nous les avons traversés en famille. Nous ne nous sommes pas arrêtés mais les enfants ont pu observer le manège et ont trouvé sympa de se retrouve au cœur d’une scène de film, ou tout comme.

Pour ce qui est de la promenade, il s’agit d’admirer l’animation d’un hôtel et de passer au suivant. Des attractions, la tour Eiffel, des panneaux gigantesques et lumineux, des gens déguisés voire dénudés, des tas de boutiques de souvenirs (si vous aimez les paillettes, vous serez servis !)… la ville ne ferme jamais les yeux.

Une des curiosités, c’est qu’il va vous falloir monter et descendre des escalators ou, pour les plus courageux, des escaliers pentus, ou, pour les moins, des ascenseurs, pour passer d’un côté et de l’autre de la rue. Quand vous visez un hôtel (le Bellagio et ses fontaines par exemple), vous le voyez de loin et vous estimez qu’il vous faudra peu de temps et d’énergie pour l’atteindre. Pourtant, arpenter le labyrinthe vous rallongera considérablement le trajet (et vous exposera à des « pffff, c’est long », « j’en ai marre de marcher »). Et vous aurez aussi le choix de passer par l’extérieur (plus de 40 degrés) ou par l’intérieur des immeubles (clim, casinos, restaurants et boutiques vous accueilleront et ralentiront encore votre course).

Le matin (oui, décalage horaire oblige, chéri et moi avons arpenté le strip avant 8 heures du matin), les trottoirs sont fréquentés par des joggers. Mais les casinos font encore résonner leurs machines : les lève-tôt ou les couche-tard, je ne saurais dire, s’accrochent encore à leurs sièges. J’ai préféré l’ambiance du matin, au calme (c’est mon côté sauvage qui s’exprime), tout juste ponctué de sirènes de véhicules de secours (qui chantent aussi bien que le jouet-pistolet de Buzz l’éclair).

Pour les shoppers fous, don’t panik, vous trouverez à l’extérieur de Las Vegas plusieurs Outlets Stores : des tas de boutiques de marques à des prix très concurrentiels.

Oui, Las Vegas est une curieuse ville, opulence en plein cœur du désert mais je confirme ce que j’avais supposé : ce n’est pas mon trip. Je ne m’y suis pas sentie particulièrement à l’aise. La fatigue et mes a priori ont peut-être pesé dans la balance. Pour moi, ce fut une étape avant le vrai roadtrip extraordinaire qui nous attendait…

Retour sur... Las Vegas
Retour sur... Las Vegas
Retour sur... Las Vegas
Retour sur... Las Vegas
Retour sur... Las Vegas
Retour sur... Las Vegas
Retour sur... Las Vegas
Retour sur... Las Vegas
Retour sur... Las Vegas
Retour sur... Las Vegas
Retour sur... Las Vegas
Retour sur... Las Vegas
Retour sur... Las Vegas
Retour sur... Las Vegas
Retour sur... Las Vegas
Retour sur... Las Vegas
Retour sur... Las Vegas
Retour sur... Las Vegas
Retour sur... Las Vegas
Retour sur... Las Vegas
Retour sur... Las Vegas
Retour sur... Las Vegas
Retour sur... Las Vegas
Retour sur... Las Vegas
Retour sur... Las Vegas
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article