2ème jeunesse pour mon périnée. La gagnante est... (en fin d'article)

Publié le par Raphaëlle Hosteins

 

En fin d'article, vous trouverez le mode d'emploi pour jouer directement depuis le blog!

 

Vous l’attendiez (ou pas, tant pis pour vous), je vous livre donc mon avis sur la sonde Périfit. Une sonde pour faire travailler son périnée, vous l’aviez compris.

 

Premier bon point, je l’ai reçu très vite dans ma boîte aux lettres.

Première difficulté : tout est en anglais !!!! Bon, j’suis pas bilingue, mais j’imagine que je vais m’en sortir. Finalement, une fois ouvert, je découvre avec soulagement que toutes les instructions sont sous-titrées (en français, évidemment). Ouf.

 

Vous devrez télécharger l’application. Elle est très facile à trouver. Ça n’en fait qu’une de plus, hein ! Celle-ci s’installe sur ma 6ème page d’applications (tiens, faudra penser à faire du nettoyage ici aussi). C’est pas plus mal, ça évitera peut-être qu’un enfant tombe dessus, l’ouvre et demande ce que c’est.

 

Une fois l’écrin ouvert (j’te jure, c’est emballé comme un bijou !), je découvre avec ravissement que ça fonctionne en bluetooth. Nan parce que j’avoue que j’ai imaginé un instant devoir brancher mon téléphone à mon entrejambe. Vous visualisez ?

  

2ème jeunesse pour mon périnée. La gagnante est... (en fin d'article)

Pour commencer, je dois bien évidemment me créer un compte. Et alors que je me dis « encore un compte !! », l’appli répond à cette question non posée : pourquoi s’inscrire. L’explication est claire et sensée. Je valide (de toute façon, je vais pas m’arrêter là quand même).

Puis je navigue sur l’application qui est simple et intuitive. Je découvre qu’il y a des statistiques, plusieurs jeux… ça me donne envie d’essayer !! Mais ce sera pour le lendemain car je veux prendre le temps.

 

Bien-entendu, il faut trouver un moment calme et seule (libre à vous de partager ce moment, remarque). Pour moi, c’est assez simple puisque je me couche seule les soirs de semaine. Pour vous, profitez du moment où chéri est aux toilettes ? Ou quand il tente de coucher les gnomes ? Bah, j’vous fais confiance, vous trouverez…

 

2ème jeunesse pour mon périnée. La gagnante est... (en fin d'article)

Allez, moi j’y suis. Allongée sur mon lit, détendue. Je bataille pour l’allumer et je m’imagine déjà devoir le renvoyer. « Il ne fonctionne pas ! Je ne suis pas chanceuse !! Je vais perdre du temps et je pourrai pas organiser mon coucours début septembre et c’est la fin de ma viiiee !!! Pardon. ». Je n’osais pas appuyer et j’utilisais la pulpe du pouce. Il faut en fait appuyer avec le bout du doigt jusqu’à atteindre le petit clic. Heureusement, j’ai persévéré.

Ensuite, il faut suivre les instructions dans le petit manuel qui est très simple et complet. Les étapes sont bien détaillées.

Ce n’est pas Mario ou Zelda et ce n’est pas le jeu le plus passionnant du monde mais très rapidement, j’ai envie de ne rater aucun lotus et de débloquer le niveau suivant. L’idéal, à mon sens, c’est d’écouter la musique en même temps (seul bémol, il faut utiliser un autre appareil car l’application Perifit ne permet pas d’écouter ta musique sur le téléphone conjointement).

Je sens très vite l’effet. Ne serait-ce que réaliser quels mouvements font réellement travailler le périnée. J’apprends à le connaitre (il était temps !).

2ème jeunesse pour mon périnée. La gagnante est... (en fin d'article)
2ème jeunesse pour mon périnée. La gagnante est... (en fin d'article)

Mon verdict :

Cette sonde associée à un jeu atteint son objectif : faire travailler le périnée sérieusement. A raison de 2/3 séances de 15 minutes par semaine, les progrès ne se feront pas attendre. Pour ma part, résultat réel ou imaginaire (l’important c’est d’y croire), je me suis trouvée plus à l’aise. Notamment, lorsque, après mon thé du matin, 1 heure de route et 2 heures de randonnée, je me suis permis de sauter hyper haut (ouais enfin, haut quoi) pour que chéri puisse me prendre en photo au cœur du parc national del Teide. Et le tout, avec dignité !

Mais mieux que des mots, le mieux est encore de l’essayer ! Alors je vous invite à jouer.

2ème jeunesse pour mon périnée. La gagnante est... (en fin d'article)

Pour tenter de remporter cette fabuleuse sonde périnéale, c’est simple :

Faites une vidéo de vous sautant sur un trampoline

Une chance de plus si vous criez « Mimaman Mimoi »

Une chance de plus si vous avez une fuite (prouvez-le en image)

Une chance de plus si…     NE FUYEZ PAS !!!

 

Je plaisante bien-sûr !! Allez, c’est bien plus simple que ça :

Sur facebook : Aimez la page Mi-maman Mi-moi et invitez 2 amies à en faire autant en les identifiant en commentaire sur le post « Concours : 2ème jeunesse pour mon périnée »

Sur instagram : Suivez-moi et invitez 2 amies à en faire autant en les identifiant en commentaire du post « Concours : 2ème jeunesse pour mon périnée »

 

Et pour ceux qui ne sont pas sur les réseaux sociaux, vous pouvez aussi gagner. Abonnez-vous et laissez un commentaire sous l'article en mentionnant une amie qui devra aussi s'abonner au blog (c'est évidemment gratuit).

Concours ouvert jusqu'au 15 septembre 2019 

Tirage au sort effectué le jeudi 26 septembre (pas d'huissier, pas de main innocente, mais une super aide informatique!).

La gagnante est une abonnée instagram: just_a_sweat_dream

Bravo à elle et merci pour vos participations!!!!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article