Quelle idée d'avoir fait 3 enfants!

Publié le par Raphaëlle

C’est en entendant à la radio, pour la énième fois, l’annonce d’un jeu concours qui fait gagner un séjour pour 4 personnes, soit 2 adultes et deux enfants, que je me fais cette réflexion : quelle idée d’avoir fait trois enfants ! Ça ne rentre pas dans un appartement de 4 ! Ça ne rentre pas dans les critères de la famille basique !

 

Je les ai voulus ces trois-là mais au fond, il y a tellement de raisons pour ne faire que deux enfants !!

 

D’abord en général, on est deux dans un couple et c’est tellement plus simple d’avoir un enfant chacun. Ou même quand on est seul, normalement on a deux bras et on peut donc gérer deux enfants en même temps. Imagine pendant les promenades, comment tenir trois enfants par la main si tu es seul. C’est donc bien plus pratique de s’arrêter à ce nombre pair qui correspond au nombre de mains, d’yeux et d’oreilles d’un individu (pour la plupart du moins).

Dans la même idée, si tu as un rendez-vous pour chaque enfant (avec un prof ou un médecin), tu peux faire 2 équipes : papa et numéro 1 et maman et numéro 2. Au-delà, tu es obligé d’en sacrifier un.

 

 

Les voitures : si tu as deux enfants d’âge rapproché, tu comprendras la difficulté à mettre plusieurs gros sièges auto côte à côte. Avec deux, c’est encore possible de ne pas changer de voiture. Trois sièges auto, c’est un casse-tête.iI faut savoir choisir les sièges les plus compacts, se contorsionner pour les attacher et avoir une patience à toute épreuve quand les enfants se plaignent que le frère ou la sœur l’embête et le gêne

 

Les séjours offerts aux enfants : un enfant par adulte. C’est forfait : pour 1 grand qui paye, tu peux t’emmerder avec un petit mais gratos. Ça doit convaincre certains parents de ne pas abandonner sa marmaille au bord de la route. Mais tu vois bien que si tu as trois enfants, ça dépasse.

Et puis à plus de quatre, difficile de trouver des chambres dans les hôtels. Les chambres dites familiales sont elles aussi souvent configurées pour 3 ou 4. Avec 3 enfants ou plus, tu es parfois obligé de réserver 2 chambres. Et si les enfants sont petits, mieux vaut que les chambres soient communicantes. Vois le bazar ! Ça limite grandement le champ des possibles.

En fait, un enfant de plus, ça peut coûter vite cher.

 

C’est un peu la même histoire dans les restaurants ou tu t’installes facilement à quatre, beaucoup moins à cinq. Quand ils parviennent à trouver un coin assez grand pour ta gentille petite famille, les serveurs deviennent déménageurs. Ils doivent bouger une table pour agrandir ton espace dînatoire. Ou alors, ils rajoutent une chaise en bout de table qui gêne le passage.

 

2 enfants, c’est pratique. 3, ça dépasse du modèle.

Et puis, dans une fratrie de 3 enfants, c’est 2 et 1 ou 1 et 2. Parfois, lorsque la lune s’aligne avec Jupiter en formant un trèfle à 4 feuilles, ça fait un groupe de 3 (n’oublie pas de jouer à la loterie ce jour-là !) et souvent, ça fait 3 équipes de 1. Il faut essayer de satisfaire tout le monde en tenant compte de l’âge de chacun, de ses goûts et de son humeur (surtout de son humeur).

 

Et puis, essaye un peu de faire une photo de 3 enfants (ou plus, encore pire) qui sourient au même moment ! Même avec des enfants aussi sages et disciplinés que les miens (y a pas de mal à se passer de la pommade), ce n’est pas chose facile. Pendant que 2 posent de façon acceptable, il y en a un qui parle ou qui éternue, qui tourne la tête ou qui fait une grimace. Non mais vrai !! Une belle photographie tient presque du miracle. J’en arrive (oui, je ne suis pas une rapide) à accepter cet état de fait non sans essayer tout de même (17 534 photos dans mon smartphone, faut vraiment que j’accepte l’imperfection de ma famille…)

 

Ne croyez pas que je suis malheureuse ou que je regrette (quand c’est trop tard, c’est trop tard, et puis c’est tout). C’est juste que ça m’agace un peu que les jeux concours d’adressent aux familles modèles (ou alors ça m’agace de ne pas être une famille modèle… à méditer).

 

Il va sans dire que c’est hyper génial d’avoir plus de 2 enfants mais ne me demandez pas de vous expliquer pourquoi là tout de suite. Ce n’est pas le sujet de mon article (et j’ai envie d’aller me coucher de bonne heure. Merci)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article