La fièvre du 14 février

Publié le par Raphaëlle Hosteins

On en parle? Obligés non? Mais si, on en parle.

 

Nous sommes le 14 février, le jour où les amoureux (c'est quoi un amoureux ?) sont presque obligés de montrer leur sentiments (qu'ils soient sincères ou pas d'ailleurs).

Pourquoi? Bon, j'avoue que je ne connais pas trop l'origine de cette fête impudique et gnangnan (et d'après mes recherches poussées en la matière, je ne suis pas la seule à pas franchement savoir. Elle viendrait peut-être de la Rome Antique... XPTDR, LOL). Mais avec chéri, on a décidé de se rebeller.

En 18 ans de vie commune, nous ne l'avons jamais fêté! Bon, un petit texto quand même mais jamais un cadeau ou un restau! C'est facile en même temps, chéri n'est pas à la maison en semaine. Mais même si ça tombe un week-end, on s'y refuse. Intraitables !

Faut dire aussi que les fleurs, ça fane ; les chocolats, ça fait grossir… en revanche, un bijou…

 

Bon, les preuves d'amour, on s'en donne régulièrement, toute l'année alors pas besoin d’une date précise pour ça (un petit mot doux ne serait cependant pas de refus. A bon entendeur ;-)). Et puis je lui ai fait 3 beaux présents tout de même! Près de 12kg de bébé je le rappelle (et 54 pour moi, merci), j'en ai pour 240 ans de dispense de cadeaux, non?

En outre, je ne suis pas particulièrement à l'aise dans les boutiques surtout quand elles sont bondées et que tout le monde y vient pour la même raison. Ça me donne l'impression d'être un mouton (et moi je suis bélier, plus cornue et sauvage qu'un mouton). Et ça me rappelle la période de noël dernier où une boutique de bijoux à la mode était pleine d'hommes qui s'y sont pris au dernier moment et n'ont pas d'imagination. Je pense que beaucoup de chéries portent le même bracelet... 

 

Bref, la Saint Valentin ça sert à rien. Vous fête bien comme vous voulez (mais messieurs, avant de radiner, assurez-vous qu'elle pense comme moi) mais pas de ça chez nous. Tant pis, tant mieux, temps partiel, tentacule… t’en penses quoi ? 

 

Un dernier petit mot: bonne fête aux Valentins, les vrais, célibataires ou en couple, amoureux ou pas, amateurs de fleurs et fadas de chocolat, les moutons et autres bêtes, les petits et les grands et une pensée aussi pour les Valentine..

 

 

 

La fièvre du 14 février

Et cette photo??? On en parle??

Publié dans réflexion(s)

Commenter cet article

Picou 14/02/2017 10:46

Je suis bien d'accord! J'ai publié il y a peu un article sur le même fond. Des attentions, oui, des mots doux, si on veut, de l'amour, évidemment, mais du romantisme cliché pour faire comme tout le monde le même jour que tout le monde, c'est pas indispensable pour moi! En tout cas bonne (non) saint Valentin quand même, hein, ça fait toujours plaisir quand même!