Maman de 3 depuis 7 ans

Publié le par Raphaëlle Hosteins

Je vous ai déjà fait l'article de ma merveilleuse puce dans Le joli mois de novembre et c'est ce 30 novembre le fameux jour: 7 ans aujourd'hui. 

 

 

Et 7 ans que je suis maman de 3 enfants. Mais comment en arrive-t-on là ? Certains nous croient fous (et on l'est peut-être), voire inconscients -aujourd'hui dans notre monde!!!! Non mais franchement!  D'autres nous prêtent un courage démesuré (il en faut un peu quand même). Rares sont ceux qui sont juste admiratifs ou attendris.

 

Alors pourquoi 3? Pourquoi s'infliger cela?

 

Nous aurions pu nous arrêter à 2, comme la plupart des parents, d'autant que nous avions eu la joie d'accueillir fille et garçon. Et c'était bien l'avis de chéri d'ailleurs qui n'avait pas envie de revivre les nuits blanches et de s'interdire certaines activités. Mais moi, je me suis toujours imaginée avec au moins 3 enfants. MINIMUM. 

 

J'ai essayé, longtemps, de me convaincre que 2 c'est bien, c'est pratique (les bananes aussi) et j'avais déjà de la chance et patati...

Oui mais non. Ça ne s'explique pas. J'étais malheureuse de ne pas avoir un autre enfant. Et chéri le voyait bien mais il me disait: et après tu voudras un quatrième et ça n'en finira pas. Et peut-être avait-il raison? Il fallait être raisonnable. Tristement raisonnable.

 

L'envie d'enfant (le besoin?) ne se raisonne pourtant pas. On le ressent comme une douleur, un manque. Et il m'arrivait même d'en pleurer. Et puis on avait les moyens d'en élever un de plus!

 

Finalement, ce qui aura convaincu chéri c'est cette phrase brillante de vérité et de sagesse: "je regretterai toute ma vie de ne pas avoir eu ce 3ème enfant mais nous ne regretterons jamais de l'avoir fait". 

 

Et vous verriez notre puce et son père!!! Un régal pour les yeux et mon cœur de maman. 

 

Voilà, ça fait donc 7 ans aujourd'hui que nous avons accueilli notre chouchoupinette. Elle a comblé le petit vide qui creusait mon cœur et elle apporte du bonheur à tout le monde. 

 

Et vous vous demandez si j'en ai voulu un quatrième???

...

...

...

Jamais. Je suis guérie. J'ai mes trois amours et je n'ai ABSOLUMENT pas envie de remettre ça 😜

 

Et vous? Quelle est votre histoire?

Maman de 3 depuis 7 ans
Maman de 3 depuis 7 ans
Maman de 3 depuis 7 ans
Maman de 3 depuis 7 ans
Maman de 3 depuis 7 ans
Maman de 3 depuis 7 ans
Maman de 3 depuis 7 ans
Maman de 3 depuis 7 ans
Maman de 3 depuis 7 ans
Maman de 3 depuis 7 ans
Maman de 3 depuis 7 ans
Rendez-vous sur Hellocoton !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Picou 30/11/2017 22:48

C'est un article que je n'arrive pas à me résoudre à faire...nous sommes au centre de cette balance, entre l'envie d'un nouveau né, d'une nouvelle histoire, et le bonheur d'être sorti de la petite enfance et de pouvoir retrouver du temps pour souffler et vivre plus facilement. Pas si facile de trancher...

Raphaëlle 01/12/2017 08:56

Pour moi c'était une évidence et une souffrance. Et aujourd'hui je ne ressens plus ce besoin. Je crois que quand on y pense souvent, c'est qu'on en a très envie!! Alors si, matériellement, on peut accueillir un autre enfant, mieux vaut peut-être écouter son cœur et pas sa raison. Mais c'est une décision importante, c'est sûr.

monlissou et sa marmaille 30/11/2017 11:01

j'avais aussi fait un article sur le sujet car effectivement on est quand même souvent vu comme des ovnis nous les mamans de 3 enfants (je n'ose pas imaginer ce qu'entendent celles qui ont dépassés ce chiffre lol) après comme toi, j'ai trouve mon équilibre avec mes 3 enfants et même si parfois le désir du 4eme c'est fait sentir ça n'a jamais assez longtemps pour que ça se concrétise j'en ai donc un jour conclue que j'avais ma fille a moi de construite ;)

Raphaëlle 30/11/2017 12:31

J'en ai parlé ce midi avec d'autres mamans de 3 (eh oui, il y en a!) qui ont connu les "je sais pas comment tu fais" et autres paroles limites. Faut s'y faire et l'essentiel c'est de l'assumer pleinement!