Les ruines du Dragon

Publié le par Raphaëlle

Non mais ce titre !! Que t’évoque-t-il ? Une chimère asiatique peut-être ? Une pensée philosophique ancestrale ? Une idée farfelue ?

Je vous avoue qu’en voyant l’entrée de ce château, j’ai moi-même trouvé bien curieux qu’il se nomme Dragon. Que vient faire un dragon dans les terres girondines ? Je n’en connais pas l’histoire mais j’ai traversé un fragment de sa frise temporelle, juste avant qu’elle n’opère un virage serré, juste après une autre vie.

Les ruines du Dragon

Concrètement :

Il s’agit d’une bâtisse en pierre, magnifique et majestueuse, en plein cœur d’une belle propriété totalement abandonnée. Du moins l’était-elle jusqu’à l’apposition d’un tampon sur un permis de construire l’avenir.

On la trouve facilement avec notre vieil ami Waze. L’entrée sur la propriété est interdite. Mais il est cependant extrêmement facile d’y pénétrer. A vos risques et périls.

Loin de moi l’idée absurde de vous inciter à une telle ineptie ! Et moi qui suis radicalement du côté de la loi, empotée et effrayée quand il s’agit de la braver, je n’ai pas pu résister.

Le château a été malmené. Le toit a disparu, les escaliers s’effondrent, les plafonds ont des allures d’emmental. Les murs sont tagués de partout et, et ça c’est le plus dommage je trouve, les sols sont parsemés de déchets.

A quelques dizaines de mètres se trouvent les écuries. Le bâtiment a été rénové il y a quelques années (les murs sont éclatants et fiers et certaines portes sont juste des bijoux) avant d’être à nouveau abandonné. Le lierre court partout, les montants de portes et de fenêtres jonchent le terrain.

Il n’y a rien à voir à l’intérieur si ce n’est des traces (des dégradations ?) laissées par les visiteurs précédents.

 

Poétiquement :

Qui n’est pas attiré par des ruines ? Qui peut passer devant sans avoir envie d’y jeter un œil ? Pas moi en tout cas. Parce que…

Parce que la nature a repris ses droits. Les herbes sont devenues folles et rivalisent avec les ronces. Celles-là même qui essaient d’entraver ton passage, pour mieux poursuivre leur progression, à l’abri de l’humain. Et regardez bien là-haut. Que voyons-nous ? L’arbre. Il a osé, bravé, fier et fou. Je l’ai regardé avec admiration et amusement. S’il savait…

Parce que l’on pénètre l’intimité d’autrefois. Les constructions sont à nu. Pas un meuble, pas une décoration. Mais il reste les murs, les plafonds, les escaliers, les fenêtres, les impressions, les images. Numéro 3 s’est imaginé une salle de bal. J’ai visualisé des enfants se courant après et les cris et les rires résonnaient jusqu’aux poutres, s’évanouissant dans la poussière, elle-même jouant avec les rayons du soleil et la chevelure de ma fille.

Parce qu’on est le présent au milieu de l’humanité. Nous ne faisons que passer dans ce château, après d’autres et avant les suivants. Il y a eu ceux qui l’ont imaginé et ceux qui ont l’ont conçu. Les mains qui l’ont bâti et les pieds qui l’ont foulé dans ses heures de gloire. Il a certainement connu des pleurs et des peurs, abrité des amours, capté des secrets, caché des cris et vibré de rires. Puis il a été abandonné et à mesure que ses murs s’effritaient, les visiteurs y laissaient de la couleur et de la sueur. Par défi, par ennui, par curiosité ou pour épater les potes, nous y sommes passés. Nous faisons partie du tout.

 

Je vous laisse profiter des photos et imaginer ce qui vous plaira. Très bonne visite !

 

PS ; rien et tout à voir avec cet article. N’hésitez pas à écrire un message parce que vous avez ressenti quelque chose ou parce que vous avez profité d’une information. Nous sommes ici pour partager et j’ai besoin de vous. En me lisant, vous aussi vous traversez ma propriété. Vous pouvez y apposer un tag…

Les ruines du Dragon
Les ruines du Dragon
Les ruines du Dragon
Les ruines du Dragon
Les ruines du Dragon
Les ruines du Dragon
Les ruines du Dragon
Les ruines du Dragon
Les ruines du Dragon
Les ruines du Dragon
Les ruines du Dragon
Les ruines du Dragon
Les ruines du Dragon
Les ruines du Dragon
Les ruines du Dragon
Les ruines du Dragon
Les ruines du Dragon
Les ruines du Dragon
Les ruines du Dragon
Les ruines du Dragon
Les ruines du Dragon
Les ruines du Dragon
Les ruines du Dragon
Les ruines du Dragon
Les ruines du Dragon
Les ruines du Dragon
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article